arrow_downward
arrow_upward

Partie I: Foreground

videocam 10.03.21, 19:00

Partie II: Territories

videocam 17.03.21, 19:00

Partie III : Resistance

videocam 24.03.21, 19:00

Partie IV: A Possible Toolkit

videocam 31.03.21, 19:30

A Common Breath

notifications 10.03-03.04.21

Surviving New Land

slideshow 18.03-20.03.21

Occidente

slideshow 18.03-20.03.21

Voyage en la terre autrement dite

slideshow 18.03-20.03.21

Pawòl sé van

slideshow 25.03-27.03.21

A Common Breath. On-site

camera_alt 10.03-03.04.21
arrow_forward_ios
arrow_back_ios

Donna Haraway, Story Telling for Earthly Survival

PARTIE IV - FILM EN STREAMING

01.04—03.04.21

Donna Haraway, Story Telling for Earthly Survival de Fabrizio Terranova (2016) est un portrait de l’éminente philosophe, primatologue et féministe. Haraway a bousculé les sciences sociales et la philosophie contemporaine en tissant des liens sinueux entre la théorie et la fiction. Elle s’est fait connaître à partir des années 1980 par un travail sur l’identité qui, rompant avec les tendances dominantes, œuvre à subvertir l’hégémonie de la vision masculine sur la nature et la science. L’auteure du Manifeste Cyborg est aussi une incroyable conteuse qui dépeint dans ses livres des univers fabuleux peuplés d’espèces transfuturistes. À partir de discussions complices sur ses recherches et sa pensée foisonnante, le réalisateur bruxellois Fabrizio Terranova a construit un portrait cinématographique singulier qui immerge le spectateur dans un monde où la frontière entre la science-fiction et la réalité se trouble. Le film tente de déceler une pensée en mouvement, mêlant récits, images d’archives et fabulation dans la forêt californienne.

Fabrizio Terranova est cinéaste, activiste et professeur à l’erg (École de recherche graphique) à Bruxelles où il a initié et co-dirige le Master Récits et expérimentation/Narration spéculative. Il travaille notamment autour des tensions, des relations et des perceptions fallacieuses entre les cultures « populaires » et les cultures « d’avant-garde ». Il réalise Donna Haraway, Story Telling for Earthly Survival (2016 - Anthology Film Archives, KunstenFestivaldesArts, Tate Modern, Critical Zones – Observatories for Earthly Politics,...) et publie Les Enfants du compost dans l’ouvrage collectif Gestes spéculatifs (Les Presses du réel, 2015), ainsi que Pour un film chien! dans l’ouvrage collectif Habiter le trouble avec Donna Haraway (Editions du Dehors, 2019). Il est également membre fondateur, avec entre autre, Emilie Hermant, Isabelle Stengers, Vinciane Despret,... de DingDingDong – Institut de coproduction de savoir sur la maladie de Huntington pour lequel il a récemment réalisé Absolute Beginners (2019 - IFFR, International Film Festival Rotterdam, DOK Leipzig,...). Son premier film, Josée Andrei, An Insane Portrait (2010) a été prolongé par un livre publié aux Éditions du souffle.